île Rodrigue
reserver sejour rodrigues

Vacances à Rodrigues

Photo d'une vue sur le lagon de Rodrigues

Après plusieurs visites à Rodrigues , Coralie conseillère voyage et chef de produit chez Tropicalement Votre , nous partage son ressenti, son expérience, ses émotions, lors de son dernier long séjour sur l'ile ..

Cela fait bientôt 15 jours que je suis à Rodrigues... Je suis à la moitié de mon séjour et j'ai peur que le temps me manque. Si vous saviez comme parfois je me sens bien ici, c'est un sentiment indescriptible.

Je me rends compte que bien souvent, je m'assoie peu importe où je me trouve... que ce soit sur un rocher, sur le sable ou même sur un trottoir, un arrêt de bus... et je contemple ce qui se passe autour de moi. Ce qui se passe, c'est tout simplement la Vie, la vraie, celle où chaque chose a sa place mais où tout découle presque comme une vague sur la mer... tout en douceur.

J'aperçois tant de choses : les cabris traversent les plages, les coqs font leur "show" à côté de leurs poules, les chiens dorment sur les arrêts de bus, les oiseaux chantent, les Rodriguais cultivent dans les champs et au loin, les piqueuses d'ourites embellissent l'horizon, les kitesurfeurs inondent le ciel, les plongeurs partent en mer,  les touristes se baladent et les sourires sont enfouis dans les visages de chaque personne que je croise. Cette île est enivrante. Dans le bus, les enfants en uniformes rigolent à tue tête et à chaque arrêt, on tire la ficelle pour sonner la clochette. Tout est magique...

Je me lasse de rien, l'ennui n'est pas venu une seule fois frapper à ma porte et c'est tout simplement Mme Bien-être qui a envahi mon cœur.

Coucher de soleilSi je m'écoutais, je m'arrêterais à chacun des 52 virages sur la route qui mène de Port Sud Est à Mont Lubin. C'est un spectacle pour mes yeux : les dégradés de bleus, les lueurs de lumières que dégagent les rayons du soleil sur le lagon rend le paysage presque irréel, comme si tout cela n'était qu'un songe.

Je réalisais à quel point j'étais chanceuse et privilégiée de pouvoir vivre ce rêve éveillé aux côtés de votre paradis caché. J'avais le sentiment que celle île m'avait adoptée et ce, dès ma 1ère venue. J'avais trouvé là, ce que longtemps j'avais cherché... Un doux bonheur d'une tendresse et d'une sincérité exaltante.

Je crois que Rodrigues, cette île sauvage et abrupte au premier regard, se laisse apprivoiser à qui sait ouvrir son cœur. Et lorsque celui-ci s'est ouvert avec toute sa sincérité, nous n'avons plus qu'à nous laisser séduire, à vivre ce sentiment de bien-être et apprécier cette douceur de vivre. Lorsqu'au détour d'un chemin, vous croisez le sourire doux et affectueux d'un Rodriguais ou d'une Rodriguaise, et bien souriez à votre tour, car ici, ces sourires-là ne vous laisseront pas indemne, et croyez-moi, vous les ramènerez avec vous comme un souvenir impérissable .